Activités

Protection de la profession

Un autre domaine d’inquiétude est la protection de la pratique de la physique par des physiciens contre des incursions proposées, souvent par mégarde, par des ingénieurs lors des mises à jour de la définition légale de leur profession. Une surveillance continue de la part du directeur des Affaires professionnelles, relativement aux changements proposés dans la formulation des lois provinciales, est requise.


Comme démarche supplémentaire pour hausser la profession de physicien autant aux yeux des étudiants que des employeurs, l’ACP a lancé sa désignation de physicien(ne) professionnel(le) au congrès annuel de l’ACP en juin 1999. Depuis, le Comité de la marque de commerce a travaillé assidûment à mettre sur pied le processus de certification, y compris l’adoption d’un code de conduite et de déontologie pour les licenciés, la mise sur pied d’un comité de certification professionnelle, l’enregistrement de la demande de marque de commerce, et le développement de l’examen d’exercice professionnel (EEP).