Prix de l’ACP – Examen du secondaire et du collégial

L’ACP administre l’Examen du secondaire et du collégial dans les provinces canadiennes.

Le prochain examen aura lieu le 11 avril 2018.

POUR PARTICIPER À L’EXAMEN, l’enseignant(e) responsable de l’administration de l’examen doit envoyer un courriel au coordonnateur ou à la coordonnatrice de sa province (voir le lien à la liste dans le menu à gauche) indiquant son intérêt à participer et incluant son nom ainsi que le nom et l’adresse postale complète de l’école.

Cliquer ici pour le top 20 au niveau national (maintenu par A. Kotlicki de l’Universté de la Colombie-Britannique).

Introduction

L’examen du secondaire et du collégial de l’ACP repose sur un programme reconnu internationalement: le contenu fondamental du baccalauréat international en physique. Seules les sections de ce programme touchant la mécanique, l’optique et l’électricité, et le magnétisme sont considérées dans l’examen de l’ACP, ainsi que la thermodynamique élémentaire. Puisque les programmes scolaires diffèrent tous d’une province à l’autre du Canada, et que le niveau d’enseignement en physique varie grandement, l’examen repose sur un programme, fondamentalement très large, très reconnu et utilisé dans le monde entier.

Le niveau de l’examen de l’ACP est délibérément supérieur à la moyenne. Seuls les meilleurs élèves de chaque école sont attendus à l’examen et on prévoit que seulement une poignée d’élèves au Canada réussiront à terminer l’examen de l’ACP dans le temps alloué. Les dernières statistiques ont démontré que des 2 000 élèves qui passent l’examen chaque année, la meilleure note se situait généralement au-dessus de 80%, et que de 50 à 100 élèves passaient avec une note supérieure à 50%. L’examen du secondaire et du collégial de l’ACP est un concours et non une évaluation de la performance de la classe d’un (e) élève. Le concours aide à révéler les élèves les mieux qualifié(e)s et les mieux formé(e)s en physique au Canada. Il y aura des fluctuations entre les écoles, autant au niveau provincial qu’au niveau du pays dans son ensemble. Les calculatrices programmables ne sont pas permises pendant l’examen des écoles secondaires. Un bon nombre d’universités canadiennes octroient une bourse d’entrée aux élèves ayant obtenu les meilleurs résultats à l’examen de l’ACP.

Structure

Il n’y aura qu’un seul examen national, passé le même jour dans toutes les écoles de toutes les provinces. L’examen pourra être passé en anglais et en français; les copies en français seront corrigées par des physicien(ne)s francophones. L’examen sera composé d’un questionnaire à choix multiples, 25 questions, suivi de trois questions à développement. Les questions à développement traiteront de la mécanique, de l’électricité, du magnétisme, et de l’optique. La première section de l’examen peut être utilisée afin de présélectionner les copies qui seront corrigées au concours national mais, dans la mesure du possible, il est préférable que les coordonnateurs provinciaux corrigent toutes les copies avant de choisir celles pour le jury national.

L’examen sera distribué, imprimé et corrigé par un comité universitaire. Le, ou la, secrétaire de ce comité sera également chargé(e) d’annoncer les résultats et de distribuer les prix nationaux.

L’examen sera distribué aux écoles de chaque province par des coordonnateurs(trices) provinciaux(les). Ceux-ci, ou celles-ci, seront chargé(e)s de ramasser les copies, de corriger la section des choix multiples et de faire parvenir les copies admissibles aux correcteurs(trices) nationaux(les). Ils, ou elles, seront également chargé(e)s de distribuer leurs prix provinciaux et d’en informer le bureau national de l’ACP.

La partie des choix multiples sera notée sur 40. Chaque question à développement sera notée sur 20. Une note totale de 100 sera attribuée en pondérant les choix multiples et les questions à développement dans un rapport 40/60. Comme par le passé, le correcteur, ou la correctrice, francophone détient la responsabilité de s’assurer que son barème et ses pratiques correspondent à ceux des trois correcteurs(trices) anglophones.

Bénéfices supplémentaires et prix

Dès que les résultats seront annoncés, les coordonnateurs(trices) provinciaux(les) veilleront à faire le nécessaire pour distribuer les prix provinciaux conformément au budget alloué par l’ACP. Les notes de l’examen national d’un(e) élève peuvent être mises à la disposition de toutes les universités canadiennes, permettant ainsi à l’élève d’augmenter ses chances d’obtention d’une bourse d’études. De plus, des prix* nationaux seront décernés de la façon suivante : 500 $ pour la première place, 300 $ pour la deuxième et 200 $ pour la troisième. L’examen, les réponses et les résultats seront affichés en temps utile sur le site Web de l’ACP, sous la rubrique « Prix et médailles ».

*Les prix doivent être réclamés dans un délai de deux (2) ans suivant la date de leur émission.