Prix et récompenses de la DPT

En avril chaque année, la Division de la physique théorique (DPT) et le Winnipeg Institute for Theoretical Physics (WITP) octroieront un prix de thèse de la DPT/WITP P R Wallace à l’étudiant auquel une université canadienne aura décerné un doctorat en physique. La thèse doit traiter de physique théorique et être terminée (version finale) moins de deux ans avant l’échéance de présentation, le 15 janvier de l’année de remise du Prix.

Le lauréat du Prix P R Wallace de la DPT/WITP doit être membre de l’ACP et de la DPT lors de la remise du Prix, à la conférence annuelle de Theory CANADA, au début de juin (ou à la fin mai).

Les candidatures ne sont examinées que l’année de présentation, sauf si moins de trois thèses sont présentée, auquel cas aucun prix  n’est attribué et les candidatures reçues cette année-là sont automatiquement examinées au concours de l’année suivante.

La présidence du Comité du prix de thèse P R Wallace de la DPT/WITP sera assurée par le président sortant de la DPT. Siégeront aussi au Comité le directeur sortant de WITP et les membres nommés par le président du Comité selon les régions/langues des thèses présentées. Les membres du Comité ne peuvent proposer la candidature de leurs propres étudiants. Dans la mesure du possible, chaque membre du Comité représentera une région différente du Canada.

Le Comité du prix de thèse retiendra un seul gagnant; il ne pourra y avoir égalité des voix. Le gagnant recevra un prix en espèces de 500 $ de la DPT/WITP. Le prix sera annoncé à la conférence Theory CANADA et un avis en sera envoyé à tous les membres de la DPT et de WITP.

Le lauréat sera averti au plus tard le 31 mars et invité à donner une allocution à la conférence Theory CANADA. Ses frais de déplacement proviendront des fonds de Theory CANADA, sous réserve de contraintes budgétaires.  Si Theory CANADA publie ses délibérations cette année-là, le lauréat sera invité à présenter un résumé de ses travaux de thèse, destiné à y figurer, pour toucher le prix en espèces. Si les délibérations ne sont pas publiées, le lauréat sera invité à faire accepter un résumé de deux pages de ses travaux de thèse pour toucher ce prix. Ce résumé paraîtra dans un numéro de La Physique au Canada.

Un résumé d’une page décrivant les résultats du concours sera affiché par le président du Comité du prix de thèse sur le site Web de la DPT.

Comment soumettre une candidature au concours du prix de thèse P R Wallce de la DPT /WITP :

Tout récipiendaire d’un doctorat en physique théorique décerné par une université canadienne, dont la thèse en physique théorique est terminée (version finale) moins de deux ans avant l’échéance de présentation, le 15 janvier de l’année de remise du Prix, peut poser sa candidature au Prix P R Wallace de thèse de doctorat de la DTP/WITP.

Pour être admissibles, le candidat doivent tous deux être membres de l’ACP et de la DPT.

Pour que sa candidature au prix soit examinée, une copie de la thèse et l’adresse courriel du patron de thèse (ou celles des patrons de thèse) doivent être envoyées au président de la DPT (en 2017-2018 : Ariel Edery, aedery@ubishops.ca), avec copie à cap@uottawa.ca, au plus tard le 15 janvier de l’année de remise du Prix (2018).

Une liste restreinte sera établie après l’échéance du 15 janvier (2018), puis d’autres documents seront demandés avant qu’un lauréat ne soit choisi.

Aucun candidat ne peut se voir attribuer deux prix de thèse de doctorat (s’il les présente à deux divisions différentes de l’ACP).

Les lauréats du Prix P R Wallace de la DPT/WITP et les candidats présélectionnés soutiennent leur curriculum vitæ et augmentent leurs chances d’avancement de carrière.  Nous encourageons tous les auteurs de thèses récentes de haute qualité au doctorat en physique théorique dans une université canadienne à se présenter.

Prière d’adresser toute question au président de la DPT (en 2017-2018 : Ariel Edery, aedery@ubishops.ca).

Anciens lauréats :

2017: Aucune compétition.

2016: Vincent Genest (PhD Université de Montréal 2015) dont le titre de la thèse est : « Algebraic Structures, Super-Integrable systems and Orthogonal Polynomials ».

2015 : Soloman Akaranka Owerre (Ph.D. Université de Montréal 2014) Thèse : « Études de l’effet tunnel des spins quantiques macroscopiques » (Studies of the tunnel effect of macroscopic quantum spins).