Bienvenue du président

C’est un honneur de servir comme président de l’Association canadienne des physiciens et physiciennes, la voix pan-Canadienne pour la promotion de la recherche et l’éducation en physique à travers le pays. L’ACP offre un vaste éventail de programmes favorisant l’interaction entre chercheurs, étudiants et éducateurs ainsi que des médailles et bourses reconnaissant l’excellence en recherche, en service, et en enseignement à tous les niveaux. Lire la suite.

Notre Association

L’Association canadienne des physiciens et physiciennes (ACP) est le porte-parole de la physique au Canada. Elle se voue à faire valoir les réalisations en physique canadienne et entreprend des initiatives scientifiques et éducatives, ainsi que touchant la politique publique et les communications, qui accroissent la vitalité de la physique et des physiciens au Canada.

L’ACP représente plus de 1 700 physiciens œuvrant dans les secteurs universitaire, gouvernemental et industriel. Constituée en organisme à but non lucratif en 1945, elle assure un leadership auprès de la collectivité canadienne de la physique par les moyens suivants :

  • vanter les réalisations de la physique canadienne
  • informer ses membres et le public des éléments nouveaux dans le domaine
  • sensibiliser les futurs physiciens à la physique
  • faciliter les communications avec le public et les décideurs en matière de financement et de politiques.

L’adhésion à l’ACP soutient votre carrière et votre profession ainsi que le progrès constant de la physique canadienne. Adhérez dès aujourd’hui ou contactez-nous pour de plus amples renseignements.

La vision de l’ACP

Faire valoir la pleine puissance de la physique et des physiciens à l’avantage du Canada

L’Association a pour buts

  • de fournir aux physiciens une tribune leur permettant de se rencontrer et de discuter de physique
  • d’accroître la visibilité de la physique canadienne et de relever le profil des physiciens canadiens, au pays et à l’étranger
  • de parler d’une seule voix pour les physiciens sur la scène nationale et de se faire entendre au sujet des questions de politique scientifique et de financement
  • de sensibiliser le public à l’importance de la physique pour le bien-être de notre pays
  • d’encourager les jeunes Canadiens et Canadiennes à étudier en physique.