FlashInfo : Déclaration de l’ACP au sujet d’un exposé récent par Alessandro Strumia devant le CERN

LGBTStemLa déclaration récente et hypermédiatisée faite par Alessandro Strumia, professeur de physique à l’Université de Pise, lors de « l’Atelier sur la physique de la haute énergie et l’égalité entre les sexes » a été une grande source d’inquiétude pour la collectivité mondiale de la physique.

L’Association canadienne des physiciens et physiciennes (ACP) s’associe aux nombreux autres organismes et personnes du monde entier pour condamner ces déclarations erronées et préjudiciables au sujet des aptitudes et du rôle des femmes en physique, et pour son dénaturé de l’objet de ses propos auprès des organisateurs de l’atelier.

L’ACP se voue sans équivoque à créer au Canada et de par le monde une collectivité positive qui soit accueillante et soutienne quiconque souhaite faire carrière en physique ou dans tout autre domaine scientifique.

Nous vous invitons à lire la déclaration ouverte de Particles for Justice, déjà signée par bien des membres de l’ACP, à https://www.particlesforjustice.org/, où cet incident est critiqué en détail.

Bruce Gaulin, Président de l’ACP
Shohini Ghose, Chef, Comité sur l’égalité, diversité et inclusion de l’ACP
James Botte, Chef, Comité pour encourager les femmes en physique